Hygiène et Sécurité des Soins

Lutter contre les infections nosocomiales

Objectif prioritaire du Ministère de la Santé, la lutte contre les infections nosocomiales vise à protéger les patients et le personnel soignant des risques de contamination propre au milieu hospitalier.

Le Pôle Sanitaire du Vexin est engagé dans une politique de maîtrise du risque infectieux et de lutte contre les infections nosocomiales. Le Comité de Lutte contre les infections Nosocomiales (CLIN) procède à un bilan annuel et définit un programme d’action de prévention, de surveillance et de formation.

Ces actions sont mises en œuvre par le service d’hygiène en collaboration avec la pharmacie, les services médico-techniques et le personnel médical et paramédical des services de soins.

Une fois par an, les Indicateurs du tableau de bord des infections nosocomiales (ICALIN, ICSHA, SURVISO, ICATB, score agrégé) sont analysés et donnent lieu à des actions d’amélioration.

Les vigilances et la sécurité des soins

Pour la sécurité des patients, le Comité des Vigilances et des Risques (COVIRIS) est l’instance spécifique qui est chargée de surveiller les effets indésirables pouvant survenir lors des thérapeutiques. Cette commission a pour but de coordonner la pharmacovigilance, la matériovigilance, l’hémovigilance, la réactovigilance, l’identitovigilance et l’infectiovigilance.

Transfusions sanguines

Une surveillance particulière conforme aux dispositions du décret du 24 janvier 1994 est exercée sur les malades transfusés. Avec leur accord, ils bénéficient d’examens biologiques avant et trois mois après la transfusion.